Analyses Statistiques Météo par Bernard LABBE

Bernard LABBE
1, résidence Orée d'Hastings
rue de Secqueville
14000 CAEN
FRANCE

Entre les prévisions météo à 8 jours et la description du climat en moyennes sur 30 ans le statisticien pourrait trouver des choses à dire.

Les 3 premières notes présentent des résultats d'analyse statistique sur les données de pression atmosphérique issues de cartes météo captées par radio 2 fois par jour pendant 8 ans de 1998 à 2006, c'est à dire sur 5428 situations.

Les 2 suivantes m'ont été inspirées par mes navigations avec mon voilier Michka 6, en compagnie de El Niño en 1982 dans le Pacifique sud et 1983 dans l'océan Indien, du Gulf Stream en 1984 dans l'Atlantique et 1986 en mer de Norvège.

Entre météo et climat

L’analyse statistique de ces données montre une très grande variabilité des saisons, qui n’est pas favorable à la prévision, mais dont l’une des causes est une oscillation bisannuelle de forte amplitude qui agite les 4 premières années. La période analysée est beaucoup trop courte pour tirer des conclusions et savoir si ces phénomènes sont susceptibles de se reproduire
périodiquement, mais on espère avoir montré l’intérêt qu’il y aurait à étendre ce type d’analyse à une
période plus longue.

TAGS: variabilité des saisons, alternance boréale, recueil de données

Facteurs et typologie

Au cours des 8 années, on a utilisé des analyses factorielles et des typologies pour comparer chaque nouvelle observation aux précédentes, et procéder à des analyses synthétiques. Cette note présente la dernière analyse et illustre les possibilités d’utilisation des séquences de types, et des oscillations des facteurs.

TAGS : analyse factorielle, typologie, séquences, oscillations périodiques

Notes sur les cyclones

Publié sur le site modulad.fr (n°33).
Première rédaction début juillet 2005, bien avant Katrina et Ophelia.

Dans le cadre d’une étude des variations du champ de pression atmosphérique menée depuis 7
ans (début en avril 1998) sur une grande région allant du Mississipi ‚ l’Oural et des Canaries au Spitzberg, il apparaît une baisse des pressions très significative en 2005 sur une vaste zone atlantique comprise entre les latitudes 20°N et 40°N.

Gulf Stream

Mise au point sur les origines du courant.
Certains auteurs, traitant de climat, racontent des choses curieuses à propos du Gulf Stream,
dont il est sans doutes pas inutile de rappeler les origines.

El Niño

Durant mon tour du monde j’ai rencontré, à de multiples reprises, des conditions de temps atypiques et surprenantes, vraisemblablement liées à un affaiblissement d’anticyclone océanique. En 1982 dans l’océan pacifique sud (El Niño), en 1983 au NW de l’Australie et dans l’océan Indien, et en 1984 dans l’Atlantique sud, puis dans l’Atlantique nord.